Accueil > Français > Le projet UsageR·E·s > La Chambre d’agriculture de Nouvelle Aquitaine travaille sur les relations humaines pour favoriser les transmissions

La Chambre d’agriculture de Nouvelle Aquitaine travaille sur les relations humaines pour favoriser les transmissions

Des formations de conseillers transmission sont organisées pour accompagner leur montée en compétences.

PNG - 439.5 ko
La Chambre d’agriculture régionale de Nouvelle Aquitaine a lancé en 2019 un travail sur les relations humaines dans la transmission des exploitations agricoles dont l’objectif est de faire évoluer les méthodes d’accompagnement sur ce point. Ce projet, soutenu par le fonds Casdar à hauteur de 90 000 euros et mené avec d’autres partenaires comme Gaec & Sociétés ou Trame, proposera un outil diagnostic adapté permettant de déployer un plan d’action cohérent sur cette thématique et de travailler avec un groupe d’agriculteurs concernés et testeurs des outils et méthodes.
L’accent sera également mis sur la monté en compétences des conseillers transmission en matière de relations humaines et permettra de « formaliser une stratégie de déploiement de ces outils et méthodes en cohérence avec les besoins identifiés sur l’accompagnement humain ». Le projet a par exemple donné lieu à une première session de formation sur le sujet pour 22 conseillers transmission des chambres d’agriculture de la région.

Les bases de l’accompagnement humain
« La formation a pour but d’accompagner la montée en compétence des conseillers sur l’accompagnement humain des cédants et des repreneurs d’exploitations agricoles, mais aussi de renforcer la cohésion de cette équipe métier,explique Trame sur son site Internet. Les objectifs étaient une meilleure connaissance des participants ; un partage de la définition, de la représentation et du sens de leur mission. Un premier apport a porté sur les bases de l’accompagnement humain. Puis des ateliers de codéveloppement professionnel façon « Payette et Champagne » . Pour finir, les intervenants ont accompagné le groupe de conseillers dans l’identification de leurs besoins en matière d’accompagnement humain pour les impliquer dans la co-construction des deux autres sessions prévues en 2021 ».