Accueil > Plans et Tutoriels > Dérouleuse à plastiques

Dérouleuse à plastiques

Dérouleuse à plastiques

Que ce soit pour le paillage plastique, la solarisation ou l’occultation, la dérouleuse à plastiques permet de recouvrir ses planches rapidement et simplement.

CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER LES DERNIÈRES VERSIONS DES PLANS

Quelle largeur de plastique choisir ?
prévoir la largeur de planche +20cm de chaque côté (soit du plastique de 1m60 pour des planches "standards" de 1m20, 1m80 pour planches "larges" de 1m40,...).
Pour des planches à plat +10cm de chaque côté suffiront.

Pour en savoir plus sur l’utilisation du paillage plastique en maraichage biologique, voici le témoignage d’Adrien Cochet des Jardins Épicés dans cet article de La Luciole . C’est sur cette exploitation que le prototype de la dérouleuse a été testé sur une année et est passé de la V1 à la V2.2.

La volonté de l’Atelier Paysan était de proposer un outil simple et abordable financièrement, ce qui nous a d’abord poussé à limiter le nombre d’éléments.
Pour arriver au résultat final (V2.2), des cycles de conception/prototypage/tests se sont enchainés sur plus d’une année, vous pouvez suivre ces évolutions ci-dessous :

LA VERSION 1.0

Le choix s’est arrêté sur un châssis 3 poutres simple, avec roues de jauges, disques pour l’ouverture du sillon, rasettes pour sa fermeture et des roues tendeuses pour le plastiques.
Pour assurer l’échappement des rasettes en cas d’obstacles, le choix a été fait de les monter sur dents double spires.

LIMITES

  • Lors du prototypage, il a été difficile de positionner les rasettes selon les bons angles en utilisant des profilés standards (ce genre de solution existe dans le commerce avec des pièces pliées très spécifiques)

  • Les tests se sont avérés peu concluants : le plastique était mal tendu et les rasettes trop éloignées des roues pour refermer le sillon.

LA VERSION 2.0

MODIFICATION APPORTÉES

  • Remplacement des rasettes par des disques, rendant alors possible le réglage de l’orientation et de la hauteur.
  • Afin de mieux tendre le plastique, un rouleau plombeur a été rajouté, monté sur bras poussés indépendants pour s’assurer qu’il suive bien le profil de la planche
  • Deux petites poutres sont rajoutées sur le châssis pour rapprocher au maximum les roues tendeuses du rouleau plombeur. Et assurer l’espacement nécessaires entre ces dernières et les disques arrière.

  • Le rouleau plastique a été déplacé au dessus du bâti, et toujours dans un souci de tension du plastique, une plaque cintrée (sous laquelle est collée de la moquette) appui sur le rouleau plastique.

LES TESTS

  • Validation du système de rouleau plombeur, le plastique étant bien tendu
  • Constat que la mise en place du rouleau (enfiler le tube à l’intérieur, puis le serrer avec les manchons) était fastidieuse et difficile en étant seul
  • Les disques de fermeture du sillon avaient parfois tendance à ramener trop de terre sur le plastique.

LA VERSION 2.1

MODIFICATION APPORTÉES

  • Le support du rouleau est désormais composé de deux ensembles de 3 galets sur lesquels il suffit de poser le rouleau. Son blocage en translation est assuré par des flasques sur les côtés

  • Des balais sont rajoutés sur la poutre arrière pour empêcher la terre remontée par les disques d’aller sur la planche.

  • Un système tendeur + pince accroché sur la poutre arrière permet de maintenir le plastique en place entre deux planches

TESTS

  • Cette dernière série de tests, réalisé durant l’été 2014 nous a permis de valider ce modèle : voir la vidéo ci-dessus pour s’en convaincre.

LA VERSION 2.2

Le prototypage de la V2.1 s’étant fait avec les moyens à disposition, il a été nécessaire d’apporter quelques modifications d’ordre pratique pour faciliter la fabrication et les réglages de l’outil, mais qui en aucun cas n’affectent son fonctionnement. La version 2.2 a servi de support aux premières formations dérouleuse à plastique, notamment dans une version large pour des planches de 2m.

LA VERSION 2.3

De petits changements concernant les disques qui sont dorénavant achetés directement en Ø320 au lieu de recouper des disques de Ø460. Les moyeux ont été réduits et les coupelles changées pour s’adapter à ces disques et réduire les coûts.
Les galets ont été rapprochés pour pouvoir réceptionné un rouleau plus étroit encore, et le système de flasque du rouleau plombeur a été sous-traité en découpe laser.
Les sections des bras de roues de jauges et brides ont été diminuées.
Cette version a déjà fait l’objet de formation.


Documents à télécharger

Soutien

Ces travaux ont bénéficié du soutien de la Région Rhône-Alpes et de l’Union européenne

LICENCE LIBRE

L’ensemble de cet article, des explications, des photos et des plans livrés sont accessibles à tous. Ils sont diffusables et modifiables à condition que vous mentionniez la paternité de l’œuvre (L’Atelier Paysan), et que vous apposiez sur tout document reprenant ces éléments la même licence utilisée par nos soins, à savoir la Creative Commons BY NC SA.