Accueil > Index de trouvailles paysannes > Entretien des cultures • Vibro attellable à l’avant d’un tracteur

Entretien des cultures • Vibro attellable à l’avant d’un tracteur

Au GAEC des Hautes Feugettes, situé non loin de Rennes, la ferme, dans la famille depuis cinq générations, est tenue par Gaëtan. Gaëtan et ses vaches montbéliardes produisent du lait depuis 8 ans et sont récemment entrés dans le circuit agricultural biologique. Visant l’autonomie, Gaëtan a choisi de se passer de la production de maïs au profit de la betterave suite à de lourds dégâts subits par la mouche du semis et les sangliers en 2016.

C’est ce choix qui a dicté son système de production qui repose sur la mise en butte des betteraves. Cela favorise le ressuyage de la terre et la lutte contre les adventices. Cela l’a cependant contraint à adapter son parc de matériel…ce qui ne semble pas avoir été un problème pour Gaëtan. Ainsi, lors de ma visite, j’ai pu découvrir un nombre impressionnant de machines bricolées ou adaptées dont je vous en présente ici une partie.

DSC05081.JPG

Sur base d’un cultivateur tracté et d’un essieu de tonne à eau, Gaëtan a fabriqué un autre cultivateur dont il a changé l’orientation des dents afin de pouvoir l’atteller à l’avant de son tracteur.

L’avantage de passer un cultivateur à l’avant du tracteur est de le forcer à s’enfoncer dans le sol, surtout quant les terres sont dures. Il peut également combiner cet outil avec d’autres outils attelés à l’arrière.

Inconvénient : il faut un gros tracteur (ici 120 chevaux). De plus, on ne travaille pas sur les passages des roues comme avec un outil attelé après le tracteur.

La conception est robuste. De grosses poutres soudées au châssis apportent rigidité et poids pour aider l’ensemble à s’enfoncer dans le sol, tandis que les grosses roues à l’avant, permettent de passer les obstacles sans problèmes. Elles présentent également un réglage en hauteur, ce qui fait office de terrage.

DSC05082.JPG

DSC05085.JPG

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National , par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usage·R·E·s, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2018-2021).

JPEG - 62 ko

Statistiques : Posté par QuentinAP — 14 Mai 2019, 09:59 — Réponses 0 — Vus 2