Accueil > Index de trouvailles paysannes > Bâtis autoconstruits • Grandes cultures et abri en bois ronds

Bâtis autoconstruits • Grandes cultures et abri en bois ronds

INTRODUCTION

Les parents de Teddie Lou s’installent en 1981 sur la ferme les Fromentaux. l’autoconstruction a tout de suite fait partie du projet et, pas à pas, la ferme à prix de l’ampleur. Aujourd’hui Teddie Lou et Véronique sont installées sur la ferme comme boulangères, Manon s’occupe du troupeau de chèvres et Luc a installé son atelier d’ébéniste sur la ferme. Une ferme polyvalente où l’entraide et l’accueil sont à l’ordre du jour. Ils organisent chaque année un festival pour accueillir les habitants du territoire et échanger dans une ambiance festive, en outre le gite construit à coté de la maison permet d’accueillir des personnes tout le long de l’année.

L’habitation, le gite, le fournil, le moulin, l’abri, la fromagerie, la chèvrerie, tout est autoconstruit chez eux.

Intro.jpg

CONTEXTE

Historique : La ferme démarre en 1981 en élevage de chèvres. En 2012 Veronique et Teddie Lou s’installent comme paysannes boulangères. Depuis la ferme c’est agrandie de plus en plus avec l’installation d’autres activités : comme l’atelier d’ébénisterie de Luc.

De plus la ferme accueil un gite et nombreuses activités (atelier, spectacles, festival) pour les gens de passage.

Nature de l’exploitation :

Production de céréales (surtout du blé)

Boulangerie : pain au levain naturelle

Fromage de chèvre

Commercialisation : Sur la ferme tous les vendredi après-midi, au marché place Albert Thomas à Saint Etienne et dans plusieurs AMAP.

CONSTRUCTIONS

Abri en grumes de bois

Abri.jpg

Projet initial : Un lieu de stockage et avec une hauteur suffisante pour mettre à l’abris les machines agricoles (notamment la moissonneuse-batteuse)

Conception : Le bâtiment a été conçu et construit avec l’aide d’un charpentier qui a mis en place un système de gabarits pour la découpe du bois rond. L’idée était aussi de tester cette méthode pour pouvoir en suite l’utiliser sur d’autres chantiers.

Superficie : Environ 300 m² (10x30 m), 340 m² de toiture inclinée.

Coût : 9.900 €

200 € de ferraille (pour les pieds des poteaux)

500 € de quincaillerie

4500 € couverture (tôle anti-condensation)

1000 € béton (10 m3 )

3700 € de bois scié pour les pannes

bois ronds : parcelle de la ferme coût 0 €

+ 7000 € pour acheter la pelleteuse qui a été utile pour le terrassement, pour le levage et pour d’autres chantiers sur la ferme.

Sans compter la main d’oeuvre des paysan.ne.s et du charpentier qui à participé en bénévolat.

Chantier : 1 an et sept mois de chantier (janvier 2016 /août 2017)

En particulier :

  • De février à septembre 2016 : terrassement et parking à l’entrée de la ferme (entre temps le charpentier mettais au point les gabarits pour la découpe du bois).
  • Montage des charpentes : 3 / 4 semaines (juillet - août 2017)

Choix de conception :

  • Un parking pour mettre à l’abris les machines agricoles pendant l’hiver.
  • La hauteur du bâtiment a été déterminé par la taille de la moissonneuse-batteuse (travée 5 mètres, toiture à une pente)
  • (bonus) Séchage des oignions en hauteur (dernières deux travées)­
  • Bardage en tôle de récupération prévu sur les deux façade exposées au vent dominant (ouest).
  • Possibilité d’agrandissement.

conception_abri.jpg

Choix constructifs :

  • Soubassement : terrassement avec plots béton pour les poteaux.
  • Tige métallique vissée sur le poteau et sur le plot.
  • Charpente en bois ronds (parcelle de la ferme).
  • Echatignoles tirées des chutes.
  • Pannes et contreventements : bois scié livré sur place.
  • Toiture à une seule pente avec casquette (tôle anti-condensation).
  • Bardage en tôle de récupération (en chantier).

Construction_abri.jpg

Le rail d’usinage et les gabarits :

Le charpentier a mis au point des gabarits montés sur un rail de scie mobile pour réaliser les découpes avec précision sans tracer le bois.

Rail_usinage .jpg

Meunerie sur semi-remorque et fournil

Conception : Autoconception des espaces, un lieu provisoire pour démarrer la production de pain.

Superficie : environ 30 m2

Coût : 300 € (pour un monte-bottes, le reste de récupération)

Choix de conception :

  • Un big-bag qui arrive directement du lieu de stockage (dans la chèvrerie) où le grain est passé au nettoyeur-séparateur.
  • Le grain est reversé dans un bidon où la visse sans fin le récupère et l’amène dans le silo à l’intérieur de la semi-remorque.
  • A l’intérieur de la semi-remorque se trouve le moulin et un accès directe au silo pour prendre le grain.
  • La farine est amenée dans le fournil qui se trouve à 2 m.
  • Le fournil : four à pain et accès directe à la cuisine.

Meunerie.jpg

Choix constructifs :

  • Visse sans fin monté sur un monte-bottes.
  • Semi-remorque de récupération
  • Silos à l’intérieur de la semi-remorque construit avec du OSB

Le bâtiment du fournil :

  • Structure principale en parpaing.
  • La façade ouest et nord : bardage bois.
  • La façade sud et est : bardage en pierre pour stocker la chaleur pendant l’hiver.

Fournil_matériaux.jpg

Pour la route : Atelier d’ébénisterie dans une partie de la chèvrerie

ébenisterie .jpg

POUR ALLER PLUS LOIN

site de la ferme

Autres bâtiments en grumes :

Bâtiment d’élevage en grumes

Paysan boulanger : abris en grumes et fournil

Hangars autoconstruits

Hangar en grumes de bois et paysan boulanger

Grandes surfaces en grumes de bois

Autres exemples de meunerie et fournil :

Stockage du grains et meunerie en panneaux de bois

Paysan boulanger : ergonomie & autoconstruction

Paysan boulanger : roue à auget et autoconstruction

Paysan boulanger : auto-installation d’équipement

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National , par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur “L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroÉcologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

JPEG - 62 ko

Statistiques : Posté par Selene AP — 26 Février 2018, 10:39 — Réponses 0 — Vus 17