Home> Index de trouvailles paysannes > Viticulture • Forme pour piger au Fenwick

Viticulture • Forme pour piger au Fenwick

Thierry Daulhiac est vigneron biologique dans le Bergerac sur 15ha avec sa femme et un employé.

Sols: Argileux

Outil

Présentation de l’outil :

Cet outil permet d’effectuer le pigeage des peaux de raisin (marc) pendant la fermentation en cuve. Cette méthode traditionnelle permet une meilleure extraction des tanins contenus dans les peaux.

Lors du départ de la fermentation le marc est mis dans la cuve avec le jus. Le gaz carbonique dégagé fait remonter à la surface le marc ce qui empêche le bon échange avec le jus. Il faut donc mettre en contact le jus et le marc. Pour ça il y a principalement deux méthodes : le pigeage et le remontage.

Le remontage consiste à pomper à la base de la cuve et d’asperger par le dessus le marc de jus. Cette méthode fait appel à du matériel de pompage et de la tuyauterie (a nettoyer entre chaque cuve et usage)

Le pigeage consiste à enfoncer le marc dans le fût régulièrement, cette méthode est celle traditionnelle et reconnue pour sa qualité d’extraction des tanins. Dans les grands chais cette méthode est faite au moyen de pistons montés sur un pont roulant au dessus des cuves. L’investissement est conséquent et on a les mêmes problèmes de contamination par des éléments au dessus des cuves.

C’est pourquoi Thierry a fait faire une forme pour piger en inox qu’il monte sur une potence sur son fenwick.

_AXP9179.jpg

Itinéraires techniques

Les inter vignes sont couverts avec un mélange seigle, avoine, féverole, phacélie, vesce, moutarde. Les couverts sont couchés en Mars Avril car ils commencent à monter trop et être gênants pour l’application des traitements.

Les opérations de cavaillonage et décavaillonage sont faites sur le rang de manière traditionnelle.

Les couverts végétaux permettent des interventions dans les vignes plus facilement en cas de temps humide.

Avantages :

Permet de piger à moindre cout.

Il y a un seul outil très simple à nettoyer entre chaque pigeage

La forme conique sur le dessus permet de faire retomber tout le marc lorsque l’outil se relève (le fond est plat).

Limites :

Besoin de place au dessus et devant les cuves pour manœuvrer le Fenwick

Il y a un coup de main à prendre pour pouvoir piger sa cuve sans voir le contenu

Besoin de cuves ouvertes entièrement dessus.

Utilisation :

Le pigeage est à faire plusieurs fois par jours (env 3 à fois par cuve) pendant une à trois semaines.

Réglages :

Il faut bien penser la potence pour accéder à toute la circonférence du fût (depuis un bord) et descendre assez profond le marc.

Construction

Cout et temps

Surcoût de 500€ par cuve pour avoir le couvercle ouvrant sur la totalité d la cuve (pour une cuve à env 4000€)

Éléments :

Le bras est fait avec une ancienne ensileuse.

_AXP9188.jpg

_AXP9182.jpg

_AXP9187.jpg

Statistiques: Posté par Axel AP — 22 Janvier 2015, 12:58 — Réponses 0 — Vus 290