Accueil > Index de trouvailles paysannes > Viticulture • Adaptation d’effeuilleuse

Viticulture • Adaptation d’effeuilleuse

Roland est viticulteur en Alsace sur 7,5ha, sous le label Terra Vitis. Il est engagé dans une démarche de réduction d’intrant et une réflexion systémique, mais préfère garder plus de liberté en ne s’imposant pas les contraintes du label AB. Il est autoconstructeur depuis la reprise du domaine familial, son père lui disait « un atelier correct remplace deux hectares de vigne » disait son père en lui apprenant à travailler le métal. Il voit aussi dans l’autoconstruction, dans le cadre de son exploitation familiale, l’occasion de passer un moment privilégié avec son père à l’époque, et son fils à l’heure actuelle.

En Alsace, une effeuilleuse simple face est essentielle, car le soleil et la chaleur viennent souvent d’un seul coup, et les vignes ayant des rangs exposés sud / sud-ouest ne peuvent pas être effeuillés sur la face face au soleil, car celà brulerait le raisin. Mais le fait de passer sur une seule face exige si l’on veut pouvoir travailler à chaque passage d’avoir un outil pouvant changer de côté du tracteur. Roland a donc adapté son effeuilleuse qui était à la base montée sur un mat de rogneuse pour l’atteler sur le relevage, et pouvoir la faire pivoter à 180°. Tout est autoconstruit, sauf les ventilateurs.

vue d’ensemble.jpg

Construction

Le système est basé sur un moyeu de roue arrière de voiture (Roland croit se souvenir que c’était une Alpha Sud), ce n’est pas difficile à récupérer à la casse, si on s’y connait un petit peu en mécanique. Et c’est du matériel qui est fait pour tenir un bon nombre de tours… pas de risque d’avoir des problèmes de ce côté normalement, pour un coût nul.

Toute la ferraille pour le châssis est de récup.

La rotation se fait avec un système basé sur celui utilisé pour faire tourner les grues, un dessin vaut mieux que des mots :

vue dessus.jpg

photo rotation.jpg

Lors de notre arrivée, Roland venait de refaire une modification sur cette machine. Avec le montage qu’il avait depuis 13 ans, il fallait rouler très proche du rang pour effeuiller. Le vérin de déport horizontal de l’outil lui permet d’être plus libre sur la conduite !

déport.jpeg

Roland est très content de son effeuilleuse qu’il a depuis 13 ans, le système est pour lui une nette amélioration par rapport à ce qui est vendu dans le commerce, et bien plus légère. Depuis sa création, il est arrivé plusieurs que des soudures cassent à cause des trous sur la route, mais cela ne demande jamais beaucoup de temps de réparation.

Pour aller plus loin

Autre autoconstruction de Roland L’effeuillage sur le site de l’IFV "L’effeuillage c’est comme les antibiotiques" par la chambre d’agriculture de Gironde

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National , par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

JPEG - 62 ko

Statistiques : Posté par Robin AP — 26 Octobre 2016, 09:18 — Réponses 0 — Vus 2