Accueil > Index de trouvailles paysannes > Stockage / Manutention • Séchoir à grain et poele à bois

Stockage / Manutention • Séchoir à grain et poele à bois

Sur la ferme de Kervalérien

Olivier produit de la farine en petite quantité, sur une faible surface et fait de la mouture à la demande. Il cultive du blé, du seigle, et du sarrasin et récolte au total environ 15 tonnes par an. Considéré la taille et le rythme de sa production, Olivier s’est construit un séchoir qui peut contenir 1 tonne de grain, en vertical.

photo sur séchoir.jpg

•Principe :

oLe grain est stocké dans des contenants perforés hauts et étroits.

oDeux réservoirs mis côté à côte réservent une lame d’air au milieu, au travers laquelle de l’air chaud est soufflé en continu (environ 35 °C)

oL’air chaud est généré par un poêle à bois posé dans un tonneau. L’air entre le poêle et le tonneau est aspiré par le ventillo

oL’air s’échappe au travers les tôles perforées des deux réservoirs, l’air traverse le grain et le sèche.

schémas du séchoir.jpg

•Usage :

onécessite une journée de séchage pour un tonne de grain (un séchoir plein)

oIl est nécessaire de rester vigilant à la température de l’air soufflé : trop chaud risquerait de faire griller les premières couches de grain.

photos commentées du séchoir.jpg

•Défauts notoires à améliorer lors de la prochaine version

oNécessite une présence dans la journée pour alimenter le feu du poêle

oLes conduits entre le poêle et le séchoir ne sont pas très étanches à l’air : perte d’énergie et nécessite donc un ventilateur de grande puissance

•Coût : environ 500€. Le matériau le plus couteux étant les tôles perforées des deux réservoirs.

ALLER PLUS LOIN...

Séchoir à grain vu sur une autre ferme

Statistiques : Posté par jonas — 12 Octobre 2015, 10:43 — Réponses 0 — Vus 276