Accueil > Index de trouvailles paysannes > Stockage / Manutention • Déplacement rapide d’outils

Stockage / Manutention • Déplacement rapide d’outils

Xavier Giboulot est installé depuis 30 ans en céréales en côte d’or sur 70 ha, en agriculture biologique. Il cultive du blé, luzerne, féverole, chanvre, tournesol et soja, et autoconstruit avec l’aide de son frère depuis son installation pour toujours s’adapter au contexte de son exploitation. Il estime avoir grâce à l’autoconstruction divisé les coûts par 7 sur l’ensemble de son parc matériel comparé à de l’achat neuf, qui serait moins adapté à ses besoins spécifiques.

Une des contraintes principales sur son exploitation est le sol qui est humide et nécessite d’importantes opérations de drainage.

Xavier n’a pas de système de triangle d’attelage , mais a fabriqué un outil lui permettant de déplacer ses machines sans les atteler totalement. Ce système lui permet un important gain de temps, et donne plus de souplesse dans le stockage temporaires d’outils, pour exploiter au mieux les fenêtres de travail.

IMG_2181.jpg

Construction

Le triangle est fait de 3 cornières d’une épaisseur de 10mm soudées en elles.

Côté tracteur :

L’attelage au tracteur se fait sur les trois points classiques.Les deux points en bas sont fixés sur des fers plats de 20 soudés aux côté du triangle. Le troisième point a été allongé à l’aide de deux fer plats de 10 par rapport à ce qui a été prévu, afin de donner un peu de jeu, et que le triangle évitant d’avoir à attacher ses outils ne soit pas difficile à attacher !.

Côté machine :

Le crochet en haut du triangle est découpé à la perceuse et meuleuse dans un fer plat de 20mm. Il est tenu par une broche entre deux fers plats soudés au triangle.

Le bas de la machine vient se caler contre les planches de bois. Ces dernières sont posées sur un UPN soudé sur le bas du triangle, et attachées à l’aide de tige filetées venant se prendre dans des cornières soudées au bas du triangle.

IMG_2179.jpg

Utilisation

Une fois l’outil attelé au tracteur, il suffit de jouer sur le troisième point hydraulique pour que le crochet vienne prendre le haut de la machine, et de relever. Ce système ne permet absolument pas de travailler avec les machines ou de demander le moindre effort en traction, il est uniquement conçu pour déplacer des machines facilement, sans descendre du tracteur.

Le système dispose de pieds amovibles ce qui facilite le stockage et l’attelage.

IMG_2182.jpg

Pour ceux qui restent réticent au triangle d’attelage , cet outil est facile à construire et simplifie la gestion du stockage des outils

Pour aller plus loin :

Vous n’avez toujours pas cliqué sur le document de référence de l’Atelier Paysan sur le triangle d’attelage ?La page sur le site de l’Atelier Paysan dédiée au triangle d’attelage

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National , par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

JPEG - 62 ko

Statistiques : Posté par Robin AP — 12 Août 2016, 08:04 — Réponses 0 — Vus 167