Accueil > Index de trouvailles paysannes > Semence • Outil type Ecodyn semi-porté

Semence • Outil type Ecodyn semi-porté

Bonjour,

voici un outil semi-porté de type Ecodyn, fabriqué par Patrick Tagot, céréalier dans le Loiret (45).

Sol : argilo calcaire, limon argileux et limon sableux. Avec quelques parcelles hydromorphes.

Surface : 46ha cultivé (et 2ha de haies)

UTH : seul

En bio depuis 2010, sans labour.

Pas de binage, pas de herse étrille.

PICT0415.jpg

PICT0413.jpg

Dimensions : 3m de large.

Construction : 2 mois.

Matériel : achat d’occasion + ferrailleur. A la base les vérins étaient de récup’, mais remplacé par des neufs (achetés sur site internet) parce que les autres prenaient un peu de jeu et Patrick avait peur qu’ils pètent en cours de saison. Deux trémies : Nodet et Amazon. Uniquement les brides et dents sont Ecodyn. Roues + jantes à 200€, et essieu rallongé.

Coût : 7k€ contre 15k€ chez Ecodyn. Mais celui-là est semi porté donc 80chx suffisent à le tirer (contre 100chx pour l’Ecodyn).

Vitesse : 10 km/h, plutôt 4-5 km/h pour la luzerne (Bon outil pour scalper la luzerne). 2 ha/h pour le semis.

Éléments :

Rouleau à lames à l’avant (démonté sur les photos) ou disques ouvreurs (visibles sur vidéo), 3 rangées de dents semeuses, 2 rangées de doigts de vibro (inclinaison réglable), puis herse.

Socs (Burgot) : que des pattes d’oies, de différentes tailles. Grandes pattes pour destruction de petits couverts (les gros couverts se roulent).

Là on a des pattes d’oies 36cm rallongées d’environ 10cm (aurait pu acheter des 46cm de base), et qui se chevauchent quasiment de moitié. Sans ce rallongement la luzerne se pliait et il restait des bandes non scalpées.

Les roues de l’outil passent derrière les jumelages des roues du tracteur, pour éviter trop de tassements de sol.

Rouleau lames à l’avant :

DSCN2200.jpg

Matériaux : Anciens disques de Cover Crop usés et entaillés, entailles dans lesquelles ont met du fer plat en position, en hélicoïdale pour que ça tourne bien rond et qu’il y ait une meilleur pression.

la poutre provient d’un ancien bout de Chisel, puis fer plat et paliers.

Le tube central du rouleau sert surtout au montage et mise en place des disques (pour la forme hélicoïdale).

Utilisations : casser les mottes quand sol sec. Par exemple quand on veut casser les mottes autour des racines de Ray-Grass pour mieux les exposer. Ou sur un gros couvert pour le plaquer au sol et semer en direct : 10-15 jrs après ça fane super bien.

Modifs à venir : attelage du rouleau par triangle à l’avant du tracteur pour faciliter son montage. Pour l’instant il faut être au moins deux pour monter le rouleau.

Mise en place des trémies :

PICT0414.jpg

Amazone : logement un peu évasé pour faciliter la mise en place des tubes ronds de chaque côté de la base de la trémie : système d’origine. Puis l’avant se goupille sur la patte avant du triangle horizontal haut du bâti.

Nodet : boulonner aux poutres latérales, et liaison entre les deux trémies par le tube carré rouge.

DSCN2188.jpg

Caoutchouc entre les brides et les poutres : éviter que les vibrations ne desserrent les écrous.

DSCN2202.jpg

Manivelle autoconstruite : vis à filetage carré (parce que filetage trapézoïdal se tord et s’agrippe). L’écrou carré est soudé sur la longueur de ses 4 arêtes : pas de souci pour la solidité.

Herse à l’arrière :

Vieille herse contre ray-grass par exemple (sur photo DSCN2195 "Herse et peigne") : faire bien ressortir les racines. Suit bien le profil du sol. Mais pas idéal quand résidus de culture.Herse type Amazone pour semis (photo du même nom) : dents 6mm qui part à plat et rabat la terre sur la ligne de semis (couche chaude).Herse type ecodyn (voir outil de Erik le François ) : grandes dents qui tirent et nivellentTransmission :

Nodet et Amazone tournent dans 2 sens différents. D’où le petit pignon qui est monté diamétralement opposé à la normale à l’entrée du Nodet (photo 2182). Des tendeurs sont nécessaires sur chaque chaîne (sinon le rajout d’un demi maillon serait nécessaire et pas forcément bien précis) : photo 2198.

DSCN2182.jpg

DSCN2198.jpg

Parallélogramme de la herse :

DSCN2193.jpg

Au début il n’y avait qu’une chaîne pour le contrôle de la hauteur (débattement du parallélogramme), mais à cause des vibrations le montage était trop rigide et cassant, d’où le rajout d’un ressort.

DSCN2191.jpg

Pour la butée en hauteur de l’essieu, Patrick a utilisé une cale de herse alternative d’Amazone, qui sert à l’origine pour le réglage de profondeur du rouleau Paker. En tournant la cheville carrée on a un réglage minutieux (tous les ½ cm) de la hauteur limite des roues de jauge.

DSCN2189.jpg

Photo 2189 : les trous de la platine du châssis et de la poutre tenant les dents n’ont pas le même degré d’écartement : sur la photo on voit que les trous non goupillés ne sont pas en face. Ainsi on a un réglage plus minutieux pour un même nombre de trous. Patrick avait un plateau diviseur à sa disposition pour faire cette pièce.

Attelage :

DSCN2199.jpg

Récupération de pièces de charrue pour le lien entre la barre et la pièce assurant la double pivots. Pivot selon l’axe de marche de l’outil et pivot selon la verticale (quand l’outil est attelé).

L’attelage remorque doit être assez bas pour éviter que l’outil ne s’enterre à l’avant (voir équilibre force-moment sur la poutre d’attelage), parce que par exemple pour couper de la luzerne ça tire beaucoup.

Exemple d’utilisation :

féverole semée sur la 1ere rangée 10cm + triticale à 2cm sur la 2eme rangée

Vidéo :

iframe

Statistiques : Posté par Grégoire AP — 13 Mai 2014, 15:30 — Réponses 0 — Vus 1979