Accueil > Index de trouvailles paysannes > Plantation • Un chariot à plants enjambeur de planche

Plantation • Un chariot à plants enjambeur de planche

Bonjour,

Voici une petite réalisation rencontrée sur l’EARL Biau Courtil dans le Calvados : un chariot léger pour transporter les plants sur les planches de cultures.

Xavier, Benjamin et Arnaud sont associés sur une exploitation maraîchère en bio dans les environs de Caen. Ils travaillent sur 8 ha comprenant des légumes de plein champs et 5000 m² de serres. Ils sont aidés par un actif et demi (un à temps complet et un uniquement l’été). Les produits sont vendus sur des marchés (1/3), en magasins (1/3) et en AMAP (1/3).

La ferme cultive une large panoplie de légumes en planches temporaires. Ce chariot a été conçu pour pouvoir enjamber les planches et faciliter la répartition des plants.

Site internet de la ferme

Les motivations de départ :

Les associés avaient besoin d’un outil pour transporter sur les parcelles un chargement léger mais volumineux (plants). L’outil était initialement conçu pour planter la mâche, mais a été utilisé pour toutes les autres opérations de plantation manuelle.

Une brouette classique était trop petite et elle ne pouvait pas rentrer sur la planche (une fois posés les pieds écrasent la planche).

DSCN4667 (Copier).JPG

La réalisation :

Le châssis a été dimensionné afin que le chariot ai la même largeur que le tracteur. Il est composé de tubes en aluminium soudés et couvert d’un grillage. Le châssis est boulonné à deux cadres de vélo maintenus verticaux par des croisillons en tubes d’alu.

Les roues avant des vélo sont reliées par une crémaillère pour que leur rotation soit coordonnée. Un astuce pour fixer la crémaillère : utiliser les trous destinés aux freins pour éviter un perçage supplémentaire qui fragiliserait le tube !

DSCN4664 (Copier).JPG

DSCN4665 (Copier).JPG

Investissement :

  • 10 heures de travail pour les découpes et l’assemblage,
  • 150 euros de ferraille + indemnisation d’un copain soudeur venu donner un coup de main,
  • 2 paniers de légumes en échange des vélos (récupérés à la maison du vélo à Caen).

Utilisation :

Le chariot est chargé en plants en bout de rang. Il est ensuite dirigé à deux sur la planche : un pour tirer le châssis et l’autre pour décharger régulièrement les plants. Une équipe passe derrière pour mettre les plants en terre.

Statistiques : Posté par Marin@AP — 16 Septembre 2015, 12:10 — Réponses 0 — Vus 214