Home> Index de trouvailles paysannes > Plantation • Planteuse à melon modulable pour petits plans

Plantation • Planteuse à melon modulable pour petits plans

Bonjour,

Francis Schmertz est maraicher (légumes et plants) dans le Gers.

Il travail en planche permanente avec paillage plastique biodégradable

Il travail seul sur 1.5ha plein champs et 3000m² de serres

Vente: Directe, à la ferme et marchés

Sols: Argiles et boulbène

Présentation de l’outil :

Francis à refait un module planteur pour pouvoir planter des petites mottes (env 4.5*4.5cm²) car le châssis initial permettait de faire des plants de 7*7cm. Les plans du module ont été récupérés chez le constructeur. Le module à été refait à partir de ces plans sauf pour la taille des pinces. ce module vient donc s’inserer sur un chassis existant. Francis à donc le choix entre planter des grosses mottes ou des petites.

_AXP6942.jpg

_AXP6953.jpg

Utilisation :

Une personne est assise sur le châssis et remplis les pinces au fur et à mesures de l’avancement.

Des espaces sur le châssis ont été prévus pour stocké les caisses de plants (5000 petits ou 2000 gros). Il n’y donc pas à faire des aller retours pour s’approvisionner.

La rotation des pinces est entrainée par chaine. Il y a une barre sur toute la longueur du châssis sur laquelle est pincé le pignon entraineur. On peut comme ça placer le pignon d’entrainement en face du module.

L’ouverture des pinces se fait avec des galets qui ouvrent la pince quand elle est en bas.

Francis met environ 15 min à faire 50 m de planche soit 125 pieds de tomates.

A l’arrière du module il y a une paire de roues qui viennent ré-appuyer la terre autour du plant.

Sur du paillage plastique ces roues ont tendance à déchirer la paillage ou faire des rigoles, donc Francis à tendance à les retirer.

Réglages :

On peut déplacer le module dans le châssis latéralement, ce qui permet de choisir là ou on plante sur la largeur de la planche.

Le réglage de l’espacement entre les plants se fait en bougeant les bras porte pinces sur les disques. On voit qu’il y a plusieurs réglages possibles (trous).

Matériel :

Châssis de planteuse à melon

Ferrailles

Disques (usinés au laser)

Roue de rappuye trouvée en foire agricole

Construction

700 € pour refaire le module petit plants ( contre 400 euros la pince par le constructeur)

1000 € pour l’achat du châssis de la planteuse

Avantages :

Planter dans le paillage comme en pleine terre

Positionnement sur le rang réglable

Rapidité de l’opération et érgonomie de travail.

Modifications du châssis :

Rajout des galets en bout de module pour pouvoir régler la position latéral plus facilement.

Ajout de plaques devant pour poser des caisses de plants supplémentaires

Améliorations à venir:

Mettre un vérin pour contrôler la position latéral du module dans le châssis, car depuis que Francis à mis les galets l’ensemble est devenu trop mobile. On voit d’ailleurs que le tout est maintenu par des sangles pour l’instant.

_AXP6946.jpg

_AXP6947.jpg

_AXP6945.jpg

_AXP6944.jpg

_AXP6949.jpg

_AXP6954.jpg

_AXP6973.jpg

_AXP6968.jpg

_AXP6955.jpg

_AXP6958.jpg

Statistiques: Posté par Axel AP — 23 Septembre 2014, 12:20 — Réponses 0 — Vus 638