Home> Index de trouvailles paysannes > Maraîchage sous couvert • Outils pour paillage mécanique des planches

Maraîchage sous couvert • Outils pour paillage mécanique des planches

Voici une ensileuse adaptée par Philippe et utilisée pour la projection de paillage.

Philippe Salvador est polyculteur dans les Landes en ré-installation.

Il travail sur 11ha dont 2ha en asperge et 2ha en maraichage

Vente: En gros pour l’agglomération de Bordeaux

Sols:Sables (fins, humifères, ferreux selon les parcelles)

Organismes accompagnateur AB: Civam bio des landes

Outil

Présentation de l’outil :

Cet outil sert à projeter du paillage sur les planches/buttes attenantes aux bandes d’herbe. Il a été fait à partir d’une ensileuse d’herbe, modifiée pour ne plus travailler en déporté mais derrière le tracteur, des tôles ont été rajoutées pour guider le flux d’herbe.

_AXP8776.jpg

Itinéraires techniques

Philippe a mis en place un système cultural très particulier issu de la culture de l’asperge.

Philippe pense qu’avec un terrain sableux en maraichage, il faut un import de matière organique très important. Il faudrait pour ça avoir des parcelles de foin pour amender les sols.

Pour avoir un apport en carbone facile et une mise en place du paillage rapide, Philippe a mis en place une alternance de planches/bandes enherbées.

Il travaille en planche/butte permanente mais avec une bande enherbée de la largeur du tracteur entre chaque planche. Il fait donc des bandes de couverts végétaux qu’il fauche et projette sur les planches de cultures.

Avec ce fonctionnement Philippe fait des recherches sur les couverts végétaux mais aussi les plantes auxiliaires.

Il est prévu sur le long terme des rotations (en plus de celles végétales) entre les planches de cultures et celles de couverts.

Pour faire un paillage "mécanique", Philippe teste de mettre de la vinasse de betterave qui fait un effet de film ne permettant pas aux adventices de sortir. Il l’a épandu à la tonne à lisier (3tonnes sur 2ha) sur les cotés de ses buttes d’asperges.

Ce qui a permit de bloquer la sortie des adventices pendant quasiment deux mois. Cependant ce produit est très concentré en potasse donc il faudrait vérifier l’effet à long terme sur les sols et leurs rétentions des principes actifs.

Avantages :

Mise en place rapide et mécanique d’un paillage "importé"

Limites :

Il faut faire attention sur certaines cultures à ne pas les recouvrir ou projeter trop violemment l’herbe dessus (mise en place de tapis de protection/déflecteurs).

_AXP8777.jpg

_AXP8778.jpg

_AXP8779.jpg

Statistiques: Posté par Axel AP — 16 Décembre 2014, 07:56 — Réponses 3 — Vus 927