Accueil > Index de trouvailles paysannes > Desherbage mécanique • Herse étrille autocosntruite

Desherbage mécanique • Herse étrille autocosntruite

Olivier Reumaux est installé sur le domaine familial avec 6ha de vignes, tout est vendu sur l’exploitation et dans des magasins Bio. Mais ce domaine a la particularité d’avoir également un important atelier de maraichage de 2ha, et 250 poules pondeuses. Trois personnes de la famille travaillent sur l’exploitation, avec 1,5 UTH supplémentaire de salariés. Dans la famille, c’est Olivier qui gère la partie autoconstruction, il s’est lancé après avoir acheté le guide l’atelier paysan ! Une particularité du matériel sur l’exploitation est qu’il n’y a qu’un tracteur sur le domaine, qui est adapté pour la viticulture. Celà donne des contraintes particulières pour l’atelier de maraichage.

Voilà une herse étrille autoconstruite, très simple, à partir d’un châssis de vibroculteur qui servait auparavant pour la vigne.

avant.jpg

Il s’agit de simples poutres en L soudées sur le châssis, sur lequel sont montées des dents qu’il a acheté. L’ensemble n’est pas très solide, mais il y a très peu de contraintes sur une herse étrille !

arriere.jpg

Amélioration envisagée : mettre les dents sur un tube pouvant pivoter afin de pouvoir décider d’un angle d’attaque plus ou moins important. A l’heure actuelle le réglage de l’attaque se fait uniquement avec le troisième point, et cela manque de précision.

Pour aller plus loin :

Adaptation maraichère de module de herse étrille de grande culture

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National , par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

JPEG - 62 ko

Statistiques : Posté par Robin AP — 15 Décembre 2016, 11:39 — Réponses 0 — Vus 3