Home> Index de trouvailles paysannes > Bâtis autoconstruits • Serres autoconstruites en tube PE

Bâtis autoconstruits • Serres autoconstruites en tube PE

La ferme dans le vent

La ferme dans le vent est une exploitation agricole en SCOP (située dans l’Eure et Loire) dont les deux associés sont très actifs dans la bricole et l’autoconstruction. Hormis le local de courge en botte de paille, hormis la récup’ de frigo et le bricolage de chariot de récolte, ma visite fût intéressée par la première serre autoconstruite que Denis venait d’achever.

Dans cette région très céréalière, les exploitations du coin utilisent des enrouleurs pour arroser leurs cultures. Les tubes PE que ces machines ne cessent de dérouler et d’enrouler sont des pièces d’usure non négligeables car il faut les renouveler régulièrement. Selon la taille de, l’enrouleuse, ces tubes sont d’une section solide.

Constatant cela, Denis a rendu service à d’autres agriculteurs en leur débarrassant de leurs tubes usagers. Après les avoir suspendu à un arbre pour leur donner une forme courbe, Denis en a fait la structure principale de ses serres.

schémas explicatifs.jpg

•Historique :

oNature de l’exploitation et surfaces : la ferme dans le vent est une SCOP qui emploie 2,5 personne à l’année pour travailler les 5ha en maraîchage bio. La commercialisation de la production est essentiellement en paniers AMAP (300). Il font aussi de la vente directe et un marcher...

oBesoin initial : nouvelle serre

oClef de détermination : faible investissement financier

oParcours réglementaire : sans dépôt de PC

trois photos.jpg

•Construction :

oCoût global : 50 €

oSuperficie totale : 4,5 x 30 m = 135 m²

oChoix constructifs :

−Structure : Tube PE courbé sur la branches d’un arbre

−Implantation des tubes : les tubes sont enchâssés dans des fers à béton, eux-mêmes enfoncés à 30 cm dans le sol.

−Couverture : bâche de serre normale

−Fixation de la bâche : rails males et femelle. Le male se visse sur le tubes à l’aide de visse à placo, et le rail femelle vient pincer la bâche.

−Fixation de la bâche au sol : par des amarres normaux (ou de grosses agrafes en fer à béton)

−Entretoise : section métallique carrée et fixation similaire au serre tunnel normale.

oRécup’ : Bâche, Tube PE, système de fixation repris sur une ancienne serre...

oDéfauts constructifs : la seule interrogation est la résistance à la prise au vent, à l’arrachement. Plus la serre est grande, plus la prise au vent représente un risque.

Cette autoconstruction est spécialement intéressante si elle se couple avec une démarche de récupération. L’achat neuf des matériaux nécessaires rendrait le projet peu pertinent.

ALLER PLUS LOIN...

A propos de la ferme

Les plans "débrouille pour pas cher" : hangar en ballot de paille et réemploi / recyclage / réhabilitation de container .

Deux habitats sous serre : l’un sous serre tunnel et l’autre sous serre horticole .

A voir bientôt des serres mobiles sous le modèle d’Eliot Coleman : à lire le petit paragraphe sur la portée agronomique des serres mobiles.

Statistiques: Posté par jonas — 01 Octobre 2015, 09:36 — Réponses 1 — Vus 324