Home> Index de trouvailles paysannes > Bâtis autoconstruits • Récupération, réemploi, autoconstruction d’un local de vente

Bâtis autoconstruits • Récupération, réemploi, autoconstruction d’un local de vente

Le GAEC Jardin du Banchet est une exploitation de 4,5 ha en maraîchage biologique, dont 3 000 m² de serre. Installé à partir de 2004, l’exploitation n’a pas de bâti agricole jusqu’à maintenant. Les deux associés stockent les légumes dans leurs propres granges (deux fois 50 m²) sans système de refroidissement. Motivés par le minimum d’impact environnemental, la qualité des légumes et leur fraicheur, ils ne sont pas équipés de chambre froide du tout. Sur les terres, seulement un abri a été autoconstruit avec trois fois rien. Cette construction de 60 m² fait aujourd’hui double emploi : magasin de vente et stockage des patates. L’histoire est intéressante...

Non seulement autoconstructeurs, mais aussi récupérateurs, ils débutent par un constat : un terrain à terrasser et des peupliers dessus. Ensuite tout s’enchaine, les exploitants font venir une scierie mobile, font faire une petite chape de béton et monte la structure de ce bâtiment. Quelques années après, un coup de chance arrive : ils récupèrent pour une bouchée de pain (50€) un camion entier de plaques d’isolant en polystyrène, ce qui leur permet de fermer la construction et de l’isoler par l’extérieur.

Autoconstruction, bois local, petit budget, et beau résultat !

perspetive éclatée copie.jpg

•Historique :

oNature de l’exploitation et surfaces : maraichage, 4,5ha

oBesoin initiale : local de vente

oClef de détermination : faible coût

oConception : les exploitants

oParcours réglementaire : aucun

•Construction : neuve

oCoût global : 6 000 €

oSuperficie totale : 60 m²

oChoix constructifs :

−Structure : châtaigner

−Couverture : tuiles mécaniques

−Isolation : polystyrène de récup’

−Bardage horizontal en peuplier

oParticularités :

−Scirie mobile : 60 à 80 € le m3

−Réemploi : isolation, bardage, porte de garage...

−Pas de demande de permis de construire : le bâtiment n’ayant pas de fondation, c’est donc une construction déplaçable / démontable.

•Autoconstruction : totale

oCalendrier : dans les heures perdues

oAccompagnement d’un professionnel : aucun

oChantier participatif : non

photo.jpg

•Usage :

oOrganes internes :

−Chambre de stockage : 30 m²

−Magasin de vente : 30 m²

oErgonomie :

−Quai de déchargement : absent

−Quai de chargement du camion : absent

•Si c’était à refaire !

oEntre récupération, réemploi et autoconstruction, refaire un projet de ce type c’est à force de glanage et de bonne occasion...

Statistiques: Posté par jonas — 29 Avril 2015, 08:55 — Réponses 3 — Vus 516