Home> Index de trouvailles paysannes > Bâtis autoconstruits • Polyfonctionnalité des espaces d’un hangar

Bâtis autoconstruits • Polyfonctionnalité des espaces d’un hangar

Bâtis autoconstruits • Polyfonctionnalité des espaces d’un hangar

Sur la ferme de Traon-Velar

Hervé et Michelle se sont installés récemment sur ces terres dans le but de conduire la micro ferme familiale qu’ils ont monté. L’idée d’autonomie est très présente, d’où l’évidence de l’autoconstruction de leur bâtiment, de la multitude de débrouilles mise en œuvre, et de la diversification de leur production.

L’autoconstruction présentée dans cet article a été faite en deux parties : l’habitation au sud et le hangar agricole au nord. Compte tenu de la polyvalence de la ferme, le programme est ambitieux : fournil, boulangerie, atelier de transformation, écurie et stockage foin pour le cheval, un espace pour abriter le tracteur, un sas entre la maison et la partie agricole, un espace de bricolage, stockage grain, d’autre stockage... bref, le tout en 400m² de bâtiment agricole.

Il a fallu optimiser, le prix aussi. C’est en cela que cette autoconstruction est riche et intéressante, c’est la combinaison de la qualité du travail fini et la réduction maximum des coûts par la récupération, l’entraide, le réemploi, la scierie mobile, l’optimisation des surfaces... etc.

panoramique façade maison.jpg

•Historique :

oContexte : Lors de l’installation, la famille avait le besoin d’une habitation et d’un bâtiment agricole.

oNature de l’exploitation : maraîchage, paysan boulanger, transformation... production commercialisée en vente directe et amap.

oSurfaces : 14 ha : 2 ha de légumes de plein champs, 3 ha de blé panifiable, le reste en rotation et maraîchage diversifié.

oBesoin initial : installation

oClef de détermination : optimisation des coûts, agencement des espaces, polyfonctionnalité...

oConception : la conception a été faite par Michelle et Hervé avec l’avis de nombreux amis.

oParcours réglementaire :

−Type de zone : zone a

−PC : le permis de construire a été dessiné sans mentionner la partie habitation (par peur et certitude d’un refus). Un dessinateur professionnel l’a fait. Le dossier a été déposé avec l’appui d’un certificat d’urbanisme. Le premier dépôt a été refusé à cause d’une méprise de la commission sur la nomenclature.

oInauguration : fin du bâtiment agricole en 2014, fin de la maison en cours

panoramique.jpg

•Construction : neuve

oCoût global : 40 000 €

oSuperficie totale : 400 m² pour le bâti agricole (+ 200 m² de mezzanine aménageable) ; 100 m² pour la maison (+ 50 m² de mezzanine envisageable également).

oChoix constructifs :

−Structure : tout le hangar a été fait en charpente de bois locale, scié sur place avec une scierie mobile. Les poteaux sont moisés.

−Charpente : la portée de la charpente est environ de 8 m. L’entrait retroussé permettra de circuler sur la mezzanine. De part et d’autre de la charpente se trouve un prolongement de toiture repris par un poteau.

−Couverture : fibro ciment + polycarbonate translucide

−Sol : dalle béton

−Bardage : bois locale

oPartie habitation : toute la maison a été faite en ossature bois isolation paille (certaine partie en copeau de bois), avec un enduit terre.

oTemps de la construction : 1 an et demi en comptant le travail sur les terres en simultané.

−De la conception : mois

−de la construction : mois

oScierie mobile : Encore une fois, il faut noter la pertinence économique de faire venir une scirie mobile, même si l’on a pas le bois localement. Ici, le bois a été acheminé en grume sur le terrain. Le scieur est venu après et a suivi le tableau des sections nécessaires. Globalement, le rendement équivaut à 50% du volume de base transformé en bois de construction. Le reste est passé au fournil, les copeaux de bois dans l’isolation. Par ailleurs, Hervé m’expliquait l’importance d’être bien équipé et organisé lors du chantier collectif de sciage car le débit e »st important, le débordement potentiel et le rangement est un calvaire...

oChoix énergétique : au travers du four à pain autoconstruit, Hervé a fait passer un serpentin de cuivre qui fait chauffer l’eau utilisée dans la maison. Lors des fournées, l’eau est chauffée puis stockée dans un ballon qui la maintient en température.

oRéemploi & récupération :

−Isolation en copeau de bois

−La paille pour l’isolation est issue de la production

− Tout le réseau de plomberie a été récupéré grâce à un coup de chance.

oDéfauts constructifs : pour l’instant les défauts ne sont pas encore apparu car la construction est très récente et son usage n’a pas encore été véritablement éprouvé.

Perpective éventrée.jpg

•Autoconstruction : partielle

oAccompagnement d’un professionnel

− Terrassement

−Le béton de la dalle a été acheminé en toupie

−Le plan de la charpente a été dessiné par un collègue charpentier (qui a prêter main forte sur le chantier également

−Scierie mobile payé à l’heure

oÉconomie : pour la même construction faite par une entreprise, le coût aurait été proche de 100 000€ (au lieu de 40 000 €)

oChantier participatif : les copains sont venus donner de leur temps !

oDifficulté : le chiffrage prévisionnel a été compliqué à faire d’autant plus qu’il est important pour l’obtention des subventions et des prêts.

schéma organisationnel.jpg

•Usage :

oOrganes internes :

−Stockage extérieur couvert

−Fournil

−Boulangerie (avec moulin et trieuse)

−Atelier de transformation (pizzas, tarte, quiches, sauce tomate...)

−Stockage des céréales

−Ecurie

−Maison et sas de transition

oErgonomie :

−Maison au sud

−Acheminement du bois jusqu’au four à pain à l’aide du tracteur

−Fenêtre dans le laboratoire de transformation

−Evacuation des eaux de nettoyage au sol dans la boulangerie, dans le labo de transfo et devant le four aussi.

oDéfaut : Les champs sont au sud de la maison, alors que le hangar est au nord. La maison est donc prise en sandwich, inévitablement, donc elle est sujette au nuisance sonore du tracteur qui passe devant à l’aube...

vue intérieur.jpg

ALLER PLUS LOIN...

Autoconstruction de four à pain et paysan boulanger

Charpente : technique de construction

Construction en paille : le rfcp

Statistiques: Posté par jonas — 07 Octobre 2015, 14:39 — Réponses 0 — Vus 281