Accueil > Index de trouvailles paysannes > Bâtis autoconstruits • Construction géobiologique d’un chai à vin

Bâtis autoconstruits • Construction géobiologique d’un chai à vin

DOMAINE DES ORCHIS

Le Domaine des Orchis est une exploitation viticole bio et hélicicole (élevage d’escargots). Philippe, l’exploitant, a construit tout son bâti agricole et l’hébergement pour lui et sa famille. Sa démarche d’autoconstructeur est très singulière et initiatique...

Philippe a décidé de concevoir avec un architecte géobiologue et d’exiger une formation avec chaque artisan qui intervient sur le chantier. Après 5 années, 600m² de bâtis agricoles sont édifiés, abritant les outils essentiels du vin, de sa dégustation, de l’héliciculture et de la vie du foyer.

Tout démarre en 2008 : pendant que les vignes poussent sur les coteaux, Philippe commence la conception du grand bâtiment avec l’architecte Christian Post. Exigences initiales : la qualité spatiale pour le chai de vinification, faire une salle de dégustation pour la valorisation des produits en directe, et la construction de la villa familiale. Tous les deux, ils arrivent à un plan hexagonal tracé selon le nombre d’or, et orienté selon la course du soleil d’été et d’hiver. L’hexagone de 325 m², construit en brique et isolé en fibre de bois, a une capacité de régulation thermique permettant une vinification idéale. A cet espace, ils rajoutent de manière radiale un porche pour recevoir et expédier les productions, un laboratoire de transformation et une grande salle de dégustation. Accolée au sud vient la villa qui profite du soleil.

La construction démarre en 2009. Philippe ne laisse aucun lot sans y mettre du sien : il achète tous ses matériaux en directement chez le négociant, il recrute des professionnels pour se former, il rencontre Oxalis pour faire un poêle de masse et des enduits... 4 ans plus tard, le vin coule, la salle de dégustation est pleine, et les escargots sont bien portants !

Panorama ext devanture.jpg

Panorama ext préau détaillé.jpg

•Historique :

oNature de l’exploitation : viticulture et héliciculture

oBesoin initial : installation de l’exploitation, tout est à faire

oClef de détermination : vin bio, espace énergétiquement sain

oBâtiment existant : aucun bâtiment existant

oConception : par un architecte

−Clefs de détermination : géobiologie, tracé régulateur (trame), nombre d’or

−Plan d’exécution et chiffrage fait par l’architecte

oParcours réglementaire :

−Type de zone : Agricole

−PC : permis de construire fait par l’architecte

oInauguration du bâtiment : 2009 chai à vin, 2010 habitation, 2012 salle de dégustation, 2013 laboratoire de préparation des escargots

Panorama salle de dégustation.jpg

Panorama intérieur chai assemblage.jpg

•Construction : neuve

oCoût global : 800 000 € = installation complète avec l’équipement et l’habitation

oSuperficie totale : 585 m² (sans l’habitation)

oChoix constructifs de la partie agricole

−Fondation béton, hérisson et dalle béton

−Structure : murs porteurs en briques monomur isolantes

−Isolation : fibre de bois

−Charpente bois local (sapin)

−Couverture : tuiles mécanique

oParticularités :

−Installation solaire thermique

oDéfauts constructifs :

−Un défaut pour la cohérence de l’ensemble des matériaux : le béton

•Autoconstruction : presque totale

oAccompagnement d’un professionnel

−L’installation de la salle de transformation (escargots) a entièrement été faite par des pros (à cause des normes)

−Charpentiers : vu la taille de la charpente sur l’hexagone, il était nécessaire d’employer des charpentiers et leur outils de levage

−Maçonnerie : un maçon est venu quelques jours pour former Philippe (monter des murs en briques et ferrailler les fondations)

−Enduits et Poêle de masse : l’association Oxalis a organisé une formation pour faire des enduits à la chaux et un poêle de masse dans la salle de dégustation

oChantier participatif : non (mis à part l’intervention d’Oxalis), quelques amis sont venus donner un coup de main

plan.jpg

•Usage :

oOrganes internes :

−Chai de vinification : plan hexagonal, 325 m², isolé en fibre de bois, sans groupe froid

−Préau : 80 m², pour la réception des vendanges, la réception de matériel et l’exportation des produits

−Laboratoire de transfo escargot : 100 m²

−Salle de dégustation et de réception du public (soirée, repas...) : 80 m²

oFonctions supplémentaires : le chai peut être aménagé pour recevoir un public plus nombreux

oErgonomie :

−Tout est de plein pied pour faciliter la circulation du transpalette

−Le préau est un outil très important : il permet de travailler dehors, sans se gêner

httpoccasionvin.frblogvinification-bouteille-vin-rouge-blanc-grand-cru.jpg

•Difficultés rencontrées :

oApprentissage de tous les corps de métier, doute, fatigue

•Si c’était à refaire ?!

oLa même chose !!

ALLER PLUS LOIN...

Site du producteur : http://www.domainedesorchis.fr/Les_vins.php

Christian Post, architecte géobiologue : http://www.habitatsain74.com/

Tracé régulateur : http://www.lame-agit.fr/tracesregulateurs.html

Oxalis : association d’aide à l’autoconstruction : http://www.oxalis-asso.org/

Géobiologie : https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9ob ... 3%A9sie%29

Statistiques : Posté par jonas — 30 Juin 2015, 09:24 — Réponses 0 — Vus 307