Accueil > Index de trouvailles paysannes > Bâtis autoconstruits • Cabanes à cochons déplaçables !

Bâtis autoconstruits • Cabanes à cochons déplaçables !

Sur la ferme de Batherlemon...

La ferme de Bathelemon fonctionne en polyculture élevage, entre les légumes bio de saison, l’élevage porcin et de l’arboriculture. Passé en bio depuis 2013, le but de cet organisation est de garantir la nourriture des cochons avec les déchets du maraîchage et des fruits, la pâture sous les bois en automne, et le complément en céréales achetées. A l’inverse, les cochons retournent les terres des cultures maraîchères au printemps, préparant ainsi le sol, et l’élevage fourni un fumier pour enrichir le sol (concept plein air).

Pour installer ce fonctionnement global, Julien construit des cabanes à cochons déplaçables de manière à ce que l’élevage se déplace avec les saisons (automne sous les bois, printemps dans les champs). Les cabanes sont potentiellement raccordables à une récupération des eaux de pluies et hébergent une quinzaine de bêtes chacune. Deux cabanes sont aujourd’hui construites et mises à l’essai : les porcs s’y plaisent mais le système de déplacement est quelque peu fastidieux. En effet, le déplacement des cabanes se fait par un Manitou (celui du voisin), qui vient s’accrocher à une poutre qui porte la cabane par deux sangles... Autant dire que la manœuvre n’est pas évidente à raison de deux ou trois déplacements par an. Reste à avoir le retour de Julien !

cabanon copie.jpg

•Historique :

oContexte : Sur 60 ha de champs, colline et bois, Julien s’installe avec l’ambition créer une polyculture élevage sur le principe de « concept plein air ».

oNature de l’exploitation et surfaces : 1 ha en maraîchage avec 0 mécanisation, à terme 60 cochons devront vivre dans les cabanes, et activité de transformation (légumes et viandes).

oBesoin initial : installation en polyculture élevage

oClef de détermination pour la conception des cabanes : déplaçables, solide et confortable pour les cochons

panoramique copie.jpg

•Cabane autoconstruite : neuve

oCoût global : 1 200 € par cabane

oSuperficie totale : 3x4m, soit 12 m²

oChoix constructifs :

−Structure : bois

−Couverture : bâche faite sur mesure par un ami. La bâche est détachable (fixé par des sangles élastiques) et intègre la gouttière.

−Sans plancher, sol de terre battue et creusée par les cochons

−Isolation : rouleaux d’isolation en toiture sous la bâche.

−Bardage : planche de bois horizontal

compos.jpg

oTemps : pour la construction d’une cabane : 2 jours à 2 personnes.

oDéfauts : le système de déplacement n’est pas forcément reproductible par tous car il nécessite un Manitou à porter de main. Julien est confiant sur ce système car les déplacements ne sont pas très fréquents et qu’il a cet engin à sa disposition.

oErgonomie :

−Les cabanes ne sont pas très hautes de plafond pour deux raisons : premièrement, l’homme n’est pas sensé y rentré fréquemment car il n’y a pas de travail de nettoyage ou d’entretien, et deuxièmement pour que l’isolation en toiture renvoie mieux la chaleur générée par les bêtes.

principe_0002 copie.jpg

ALLER PLUS LOIN...

Discussion autour de la question des poulaillers mobiles , pouvant être une source d’idée sur la question des cabanons mobile aussi.

Poulailler mobile sur essieux

Cabane à cochon sur la base d’un châssis de conteneur à tabac.

Benne pour attraper les cochons en plein champs

Statistiques : Posté par jonas — 03 Novembre 2015, 13:16 — Réponses 0 — Vus 247