Accueil > Index de trouvailles paysannes > Autres • Sechoir à foin

Autres • Sechoir à foin

Voici un complexe pour le séchage du foin pour pouvoir rentrer un peu plutôt le foin si besoin et finir de le sécher à l’abri. Le complexe permet de sécher 48 balles de foin à la fois. Le temps de séchage dépend de l’humidité ambiante et du niveau de séchage du foin. Mr Barrere les fait sécher entre 2 et 10 jr selon le besoin.

Ce complexe à été fait en 1 ans et demi et représente environ 55k€ d’investissement dont 15K€ pour les ventilateurs.

_AXP6893.jpg

La chauffe de l’air se fait pas trois moyens : il y a 100m² de serre(vide) pour la journée Une chaudière à bois pour la nuit une double peau sous les toits en tôle pour récupérer la chaleur.

Les bâtiments sont disposés de la manière suivante :

Installation Barrère.png

La salle avec les ventilateur fait sas entre les trois moyens de chauffe. Soit on ouvre entre la serre et la salle, soit l’on pompe l’air de la chaudière dans la salle. Il y a deux ventilateurs dans la salle qui évacuent 56 000m3/h . Ils rejettent chacun sur une série de 24 bouches. On voit ici un ventilateur avec un tube au bout, ce tube est branché directement sur l’air extérieur pour refroidir les moteurs, cette prise d’air débouche face nord. Si la température ambiante dépasse les 25 °C les moteurs chauffent trop. Mr Barrère réfléchit au différentes possibilités pour éviter d’avoir à couper ses moteurs il faut trop chaud.

_AXP6919.jpg

Le passage entre la serre et la salle des ventilateurs

_AXP6920.jpg

La chaudière à bois à été faite avec un tube trouvé à la ferraille et une cuve de compresseur

Le principe est une chaudière à double paroi dont l’air entre les deux parois est aspiré et rejeté dans la salle des ventilateurs.

_AXP6911.jpg

Pour aspirer l’air de la chaudière, un moteur 8500m3/h est utilisé

_AXP6918.jpg

Une double peau est aussi posé sur la cheminé pour récupéré la chaleur de la fumée, branchée sur le même ventilateur.

_AXP6906.jpg

On voit ici les entrées d’air dans la doubles peau et les conduites d’apirations

_AXP6916.jpg

La porte à du être aussi branchée à l’aspiration car elle commençait à se déformer sous l’effet de la chaleur.

On voit la trappe pour le tirage

_AXP6903.jpg

Une plaque à été installée dans le poêle pour éviter que les flammes montent dans l’évacuation.

La double peau sous les toits était en bâche plastique mais elle à craquée il faudrait mettre des plaques en dures qui ne craignent pas la chaleur

_AXP6929.jpg

Statistiques : Posté par Axel AP — 15 Septembre 2014, 12:54 — Réponses 0 — Vus 443