Home> Index de trouvailles paysannes > Autres • Ramasseur de pierres

Autres • Ramasseur de pierres

Bonjour,

pour récupérer les pierres alignées par son andaineur, Lionel Pelletier (producteur bio de vignes et céréales en Charente avec une terre de Champagne) a fabriqué en 1996 un ramasseur de pierres en 8 mois. L’idée lui étant venue à l’esprit en voyant des ramasseurs de boules de pétrole sur les plages de la côte Atlantique.

Il a été fabriqué à partir d’une trémie de machine à vendanger, de profilés standards, d’un tapis (type ramasseur à betteraves ou patates) et d’hydraulique/cardan d’occasion. Son constructeur estime son coût à 3000-4000€.

La difficulté de construction résidait dans l’inclinaison du tapis. Un compromis en à faire entre le longueur de l’outil et la difficulté des pierres à bien monter sur le tapis.

L’outil s’utilise avant de plante ou semer. Il faut que la terre soit bien sèche, sinon l’outil a tendance à remonter de la terre. La trémie se remplit en 3-4 minutes, donc plusieurs remorques sont nécessaires pour que le ramasseur n’ait pas à s’arrêter.

L’outil se passe entre 4 et 6 km/h. La lame descend de 10-15 cm dans la terre. Il ne faut pas des andains trop gros pour arriver à prendre toutes les pierres.

L’idéal est de passer un coup de cultivateur, puis repasser avec l’andaineur et le ramasseur.

Deux vérins servent à monter la trémie pour qu’elle atteigne la hauteur d’une remorque et deux autres vérins assurent son basculement pour vidange.

DSCN1803.jpg

DSCN1804.jpg

DSCN1808.jpg

DSCN1809.jpg

DSCN1812.jpg

DSCN1813.jpg

DSCN1815.jpg

DSCN1818.jpg

DSCN1820.jpg

Statistiques: Posté par Grégoire AP — 14 Janvier 2014, 16:40 — Réponses 0 — Vus 775