Accueil > Index de trouvailles paysannes > Autres • Pulvérisateur autoconstruit pour grande culture

Autres • Pulvérisateur autoconstruit pour grande culture

Benoît et Valentin sont paysans boulangers à la Ferme de la Gauloise, en Bourgogne au Nord de Dijon, sur 150 ha. Ils se sont installés en 2006, l’exploitation étant auparavant gérée par le père de Benoît, et était passé en bio dès 1996. A l’heure actuelle la ferme fonctionne avec 0 intrants, toutes les cultures combinent deux ou trois espèce, et le sol est couvert en permanence. Sans être en biodynamie, les pratiques s’inspirent d’une partie de ses recommandations. La ferme est notamment remarquable par l’autoconstruction en bois de toute la partie stockage et transformation.

IMG_2280.jpg

Une bonne partie du matériel nécessaire était directement récupérable sur la ferme, l’idée de la construction est partiellement venue directement la possibilité de récupérer ce matériel. Il est utilisé pour la pulvérisation de produits inspirés de la biodynamie comme des décoctions d’orties par exemple. Cela impose un choix de buses particulier qui ne se bouche pas avec les fibres pouvant rester dans la préparation.

Construction

Tout le châssis est autoconstruit a partir de ferraille récupérée ou achetée. De grosses sections ont été choisies, car la cuve pleine pèse environ 4T. Les roues ont été achetées d’occasion, et l’origine de l’essieu n’a pas été discutée. La cuve de 4000L a été récupérée ainsi que la pompe et les rampes qui viennent d’un ancien pulvérisateur. En sortie de la cuve, une vanne 3 voies d’occasion mène le préparât vers les buses via des tubes en inox (sur les parties fixes) et plastique souple (sur les parties articulées). Enfin, les buses (de marque Teejet) sont neuves.

IMG_2277.jpg

IMG_2278.jpg

La disposition des 4 buses est montrée sur le schéma ci après : 2 buses à l’arrière, et une buse au bout de chaque rampe. La pompe et les buses sont adaptées pour projeter la préparation sur 9 mètre chacun. Au total, 36 mètres sont donc couverts. Cela permet de traiter de grandes surfaces en peu de temps.

pulve schema.jpg

Ce pulvérisateur donne des résultats tout à fait satisfaisant et permet de pulvériser les préparas/tisanes de manière rapide et efficace. Le détail des prix de chaque parties n’a pas été évoqué, mais au total, cette machine est revenue à 4000€ pour la ferme ! Et ce pour un matériel unique particulièrement pertinent par rapport aux besoins de la ferme.

Pour aller plus loin

Exemple des plantes utilisables en biodynamie

Un semoir deux trémis construit sur la même ferme

Des pulvérisateurs à préparation biodynamique en viticulture

A une autre échelle, rampe d’aspersion en maraichage

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National , par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

JPEG - 62 ko

Statistiques : Posté par Robin AP — 15 Juillet 2016, 15:44 — Réponses 0 — Vus 206